La petite enfance est une période de vie où l’état de santé global est bon mais où de fortes inégalités en matière de santé existent, et ce dès la grossesse (1).

En effet, les femmes de catégories socioprofessionnelles défavorisées ont un moins bon suivi de grossesse que le reste de la population (2): 23,8 % des femmes non scolarisées effectuent moins de sept visites prénatales contre 4,4 % pour celles qui ont un niveau d’études supérieur (1).

Le constat est le même en période périnatale. Le taux de prématurité chez les salariées de services aux particuliers est de 6,4 % quand il est de 3,9 % chez les cadres (2,2 vs. 0,7 % pour la grande prématurité), avec des écarts plus importants concernant les petits poids de naissance (9,9 % vs. 4,7 %) (1).

L’état de santé des enfants dans leurs premières années de scolarisation confirme ces écarts avec, en grande section de maternelle, un taux de surcharge pondérale et d’obésité respectivement de 7 et 1 % chez les enfants de cadres contre 16 et 6 % chez les enfants d’ouvriers (3). Cet écart se creuse en grandissant avec une différence en CM2 de 11,6 points sur le critère du surpoids (18,4 % vs. 6,8 %) (1). En terme de santé buccodentaire, la proportion d’enfants de cadres ayant au moins une dent cariée s’élève à 8 % contre 30 % chez les enfants d’ouvriers (4).

Les habitudes de vie sont aussi fortement impactées par le milieu social et culturel des enfants (3) : le brossage régulier des dents concerne en moyenne 60 % des enfants de cadre vs 47 % des enfants d’ouvriers, associé à une consommation quotidienne de boissons sucrées là aussi plus importante (31 % vs. 8 %). L’exposition aux écrans est également plus importante chez les enfants d’ouvriers avec 59 % d’entre eux qui y consacrent plus d’une heure quotidienne contre 25 % des enfants de cadres. Il existe également des inégalités en matière d’apprentissage et de développement. En effet, dès l’âge de 3 ans, au début de la scolarisation, les enfants issus d’un milieu plus aisé ont un vocabulaire trois fois plus riche que ceux issus d’un milieu plus défavorisé (5). Les modes d’accueil collectifs pourraient pallier ces écarts initiaux (6) ; or on constate que seuls 8 % d’enfants pauvres sont accueillis en crèche alors qu’ils représentent 20 % de la totalité des enfants (7).

Toutes ces inégalités se cumulent et auront un impact sur la santé globale et, de manière plus générale, sur la vie des enfants une fois devenus adultes (8). C’est pour cela qu’il faut agir précocement auprès des citoyens de demain.

Auteur : Laetitia Satilmis, Interne de Santé Publique et Médecine Sociale, Lyon
Présidente – Collège de Liaison des Internes de Santé Publique

 

Références

 

  1. Les inégalités sociales de santé dans l’enfance [Internet]. Inspection générale des affaires sociales; 2011 mai p. 204. Disponible sur: http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/114000581.pdf
  2. Blondel B., Kermarrec M. Enquête nationale périnatale 2010 [Internet]. 2011. Disponible sur: http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Les_naissances_en_2010_et_leur_evolution_depuis_2003.pdf
  3. Drees. La santé des élèves de grande section de maternelle en 2013: des inégalités sociales dès le plus jeune âge, DREES juin 2015. juin 2015;(920). Disponible sur: http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er920.pdf
  4. Calvet L., Moisy M. Santé bucco-dentaire des enfants: des inégalités dès le plus jeune âge [Internet]. Drees; 2013. Disponible sur: http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er847.pdf
  5. Hart B., Risley T. Meaningful Differences in the Everyday Experience of Young American Children. Brookes Publishing. 1995.
  6. FOIN M. L’accueil des tout-petits à l’épreuve des inégalités sociales (Dossier). Gaz Santé Soc. juill 2015;(n°119-120):19‑26.
  7. Ananian S., Robert-Bobée I. Modes de garde et d’accueil des enfants de moins de 6 ans en 2007. Etudes Résultats Drees [Internet]. févr 2009;(678). Disponible sur: http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er678.pdf
  8. Marmot M. Social determinants of health inequalities. The Lancet. 19 mars 2005;365(9464):1099‑104.