La Fondation Pileje, en tant que structure d’intérêt général, subventionne chaque année des projets sélectionnés par le Comité Exécutif.

En 2018, un des projets retenus a été celui porté par le Dr Cloé Brami, oncologue à l’hôpital Georges Pompidou à Paris. Passionnée par les questions de qualité de vie et de médecine intégrative, elle intègre la méditation de pleine conscience dans sa pratique médicale et a souhaité former des étudiants en médecine à cette pratique.

Le projet : un programme de méditation de pleine conscience destiné aux étudiants en médecine

La naissance du projet tient tout d’abord à une pratique personnelle de la méditation de pleine conscience depuis une dizaine d’années. Convaincue de ses bienfaits, Cloé Brami décide alors d’utiliser cette méthode auprès de ses patients pour diminuer leurs douleurs.

S’intéressant particulièrement à la prévention, elle développe un intérêt croissant pour la pédagogie adoptée auprès des étudiants en médecine, et participe à la mise en place d’un module optionnel « Méditation de pleine conscience » à la faculté Paris Descartes, pour améliorer leur rapport au soin et le stress de leur quotidien.

Le succès est au rendez-vous : les étudiants montrent un vif intérêt à cette pratique, qui permet un développement des compétences émotionnelles, utiles dans leur rapport aux patients.

Suite à la réussite de ce module, la subvention allouée par la Fondation Pileje a permis la création et la pérennité d’un programme de méditation de pleine conscience inter-faculté, complètement gratuit pour les étudiants en médecine. Ce programme reprend à l’identique celui développé par le professeur Jon Kabat-Zinn, pionnier de l’application de la méditation de pleine conscience en médecine.

Ce programme a lieu au CRI, un centre de recherche interdisciplinaire au sein duquel elle réalise sa thèse de science.

 

Pour plus d’informations : https://www.themindfulapotek-cloebrami.com/