La Fondation PiLeJe, en partenariat avec l’Institut Pasteur de Lille, organise le 6ème colloque de la série Politiques de prévention, co-parrainé par Olivia Grégoire, députée de Paris, membre de la Commission des finances et porte-parole du groupe LREM, et Olivier Véran, député de l’Isère (LREM), rapporteur général de la Commission des affaires sociales et rapporteur du PLFSS.

Nous devrions accueillir, pour la clôture, Madame Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé (sous réserve).

Pour une politique de prévention dès l’enfance

Jeudi 9 novembre de 8h30 à 16h30
Immeuble Jacques Chaban-Delmas – Salle Victor Hugo
101, rue de l’Université – 75007 Paris

Déjeuner préparé par les étudiants de l’école de gastronomie française Ferrandi Paris

 

Parce que la santé d’un adulte se construit dès la petite enfance, il s’agit d’une période clef. En effet, l’environnement et les habitudes de vie, notamment durant les 1 000 premiers jours – de la gestation à l’âge de deux ans – conditionnent la santé future de l’enfant. L’expression des gènes est modifiée par l’épigénétique, avec un impact sur les générations à venir. Le mode de vie des parents avant la conception peut également influencer l’avenir de l’enfant.

Heureusement, rien n’est joué d’avance ! De nombreuses études scientifiques montrent qu’une alimentation adaptée, l’activité physique, une bonne gestion du stress et du sommeil sont autant de facteurs ayant des effets favorables sur la santé à long terme.

Pour autant, la Fédération Française de Cardiologie s’est récemment inquiétée des conséquences pour la santé de la sédentarité croissante des enfants : en 40 ans, ils auraient perdu 25% de leurs capacités cardiovasculaires, selon des études publiées en 2006 et 2013 en Australie. Et que penser de la diminution du temps de sommeil liée aux écrans ? Ou encore des perturbateurs endocriniens ?

Ainsi, face à l’explosion des maladies chroniques, comment mieux prévenir leur apparition en mettant en place une politique de prévention ciblée dès l’enfance ? Quelles responsabilités pour les pouvoirs publics, pour les acteurs privés et pour les familles ? Que faire pour aider parents et enfants à s’approprier très tôt les règles du jeu et prendre en main leur santé durablement ? Enfin, quelles expériences de terrain inspirantes pourraient servir d’exemple ?

 

> Consultez le programme de la journée en cliquant ici